Éditorial n°33

Jan 31, 2021 par

Éditorial n°33

« Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous
soyez témoins pour les gens, comme le Messager sera témoin pour vous. »

(Saint Coran, sourate 2, Al-Baqara, verset 143).

Chers lecteurs,

L’Islam est la religion de la modération, du juste milieu. C’est aussi sa particularité qui n’a jamais fait défaut, du moins pour celles et ceux qui restent fidèles et attachés à ses principes immémoriaux. L’Islam est unique en ce sens que nombre de problématiques, même les plus actuelles, trouvent une ou des réponses non seulement dans ses textes canoniques – incluant la large tradition prophétique – mais également, pour le croyant, en usant de son propre raisonnement afin de parvenir à discerner le vrai du faux, le bon du mauvais. Par ailleurs, j’invite quiconque à lire et à méditer la sourate Al-Furqân (25) qui regorge d’enseignements à ce sujet.

Comme à l’accoutumée depuis la création d’Islam magazine, nous nous efforçons de présenter à nos lecteurs des études détaillées sur nombre de sujets, tant anciens qu’actuels. C’est ainsi que le thème que nous abordons aujourd’hui concerne le monde des réseaux sociaux, son impact sur les cœurs et les consciences, ses avantages et ses bienfaits… autant de sujets sous-jacents qui ne manquent pas d’intérêts. Les spécialistes qui nous livrent ici leurs réflexions sont reconnus comme tels et font autorité dans leurs domaines respectifs.

Les réseaux sociaux sont des outils qui s’avèrent indispensables dans notre quotidien. Ils nous permettent de communiquer, à l’heure de la mondialisation, à grande vitesse. Signe d’une avancée technologique majeure et c’est tant mieux. En revanche, gare à l’excès, car l’inévitable est aux aguets. Dans un hadith, le Noble Prophète r avertit ses Compagnons en ces termes : « La modération ! La modération ! Car c’est seulement avec la modération que vous arriverez à bon port. » (Rapporté par Al-Bukharî). N’oublions pas qu’à l’heure actuelle, grâce aux réseaux sociaux, des révolutions justes éclatent un peu partout dans le monde, amenant par ce biais plus de liberté parmi les peuples, mais aussi qu’à cause des réseaux sociaux, des drames tant collectifs que personnels se produisent, avec à la clé bien des catastrophes. Prudence donc.

Comme stipulé dans le verset coranique préalablement cité, soyons cette “communauté de justes” qui, par son exemplarité, apporte au monde sa foi, sa sagesse et son discernement, et ce en toutes choses.

Que la paix soit sur vous.

Musa BELFORT

musabelfort@magazine-islam.com

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous