Une bouchée illicite empêche le versement de larmes

Jan 27, 2021 par

Une bouchée illicite empêche le versement de larmes

Sâdık Dâna

Abu al-Hassan al-Kharaqani rh.a a dit :

« Ne sois pas toujours à la recherche des choses réjouissantes. Cherche parfois des choses qui vont t’attrister pour que tu puisses verser quelques larmes. »

Dieu ﷻ aime ceux qui versent des larmes. Notamment ceux qui s’engagent dans la discipline de l’éducation du mysticisme islamique, doivent davantage verser des larmes en abondance au début de cette formation. Il y a trente ou quarante années cette situation était présente chez les personnes s’occupant de ce domaine. Mais malheureusement, de nos jours, les gains étant illégitimes, autrement dit douteux, empêchent la perfection et l’évolution du cœur et de l’univers spirituel. La cause de cet empêchement est la consommation du licite et de l’illicite sans faire la moindre distinction entre ces deux en ce qui concerne la nutrition. Cette situation exclut donc le versement des larmes qui lui est demandé. L’objectif à travers cela, c’est de verser ces larmes en méditant sur l’amour, la peur, la grandeur et l’omnipotence d’Allah ﷻ .

***

M. Mustafa Doganay, un des disciples de notre maître Mahmûd Sâmî ç a dit il y a environ une trentaine d’années:

« Après cet instant, ne vous attendez pas aux miracles, ni aux versements de larmes car tous les aliments et boissons consommés sont douteux ».

Alors, méditons un instant sur l’état actuel des gains.

Cette parole d’un des amis d’Allah ﷻ est très célèbre :

« Alimente ton enfant avec des bouchées licites et ne te préoccupe pas du reste ! ».

Tout comportement ne respectant pas les ordres et interdictions d’Allah, autrement dit les recommandations du Coran, sera considéré comme vain et égaré.

Il y a environ une trentaine d’années, à Izmir, M. Mustafa Doğanay s’adressa à moi, pauvre serviteur :

« On dit que des femmes qui ne respectent pas la tenue vestimentaire requise progressent dans leur chemin spirituel. Mais comment des personnes qui ne se conforment pas aux ordres de notre Seigneur peuvent-elles progresser spirituellement ?

D’ailleurs, l’ascétisme est de trois sortes : l’ascète commun, l’éloignement de toute chose licite et illicite. Comment un serviteur qui ne prête aucune attention sur ce sujet pourrait-il bénéficier de la science des Amis d’Allah ? »

Quant à moi, en guise de réponse, je répliquai en ces termes :

« Voilà un sujet très important. Etant donné que notre maître se trouve dans la pièce à côté, entrez-y tout en lui demandant la permission. Il vous informera sur ce sujet ».

Après une trentaine de minutes, il revint et me dit :

« Un bâtiment ne peut être construit sur une base faible. Les personnes pensant être dans une telle situation, ne peuvent être à l’abri d’être soumis à l’Istidrâj[1] ».

Comment ceux qui ne se conforment pas à ces points énumérés pour atteindre la satisfaction divine, autrement dit, le respect des recommandations du Coran, comment peuvent-ils trouver ce qu’ils recherchent ?

***

Pratiquement tous les Compagnons avaient les yeux larmoyants. Dès qu’ils commettaient une petite erreur, ils la percevaient comme une erreur évidente et grave, et par conséquent, ils demandaient pardon avec tristesse et les yeux larmoyants. Ils étaient éveillés face à la peur et la crainte d’Allah ; et bien qu’ils connussent les différents attributs d’Allah tels que le Clément ou Celui qui couvre les manquements et les faiblesses de Ses serviteurs, on ne pouvait visiblement pas remarquer la moindre négligence de leur part, en dépit même de leur condition de servitude.


[1].          Un miracle est un don divin qu’Allah accorde s’il le souhaite.

             Quant à la séduction, appelée (Istidrâj), c’est une forme de sorcellerie exercée à l’aide des démons. Celle-ci est bien entendue illicite et rendue interdite par la religion.

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous