La Protection et la Perfection de la Personnalité :

Jan 27, 2021 par

La Protection et la Perfection de la Personnalité :

La sensibilité pour les bouchées licites

Dr. Adem Ergül

La première épreuve d’Adam AS, le père de l’humanité, porta sur la nourriture. Au début de sa création Allah ﷻ lui enseigna ce qu’il pouvait consommer et ce qu’il devait éviter :  

وَيَا آدَمُ اسْكُنْ أَنتَ وَزَوْجُكَ الْجَنَّةَ فَكُلاَ مِنْ حَيْثُ شِئْتُمَا وَلاَ تَقْرَبَا هَـذِهِ الشَّجَرَةَ فَتَكُونَا مِنَ الظَّالِمِينَ

« O Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse; et mangez en vous deux, à votre guise; et n’approchez pas l’arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes» [Al-A’raf, 19]

Bien que les limites du licite soient très étendues et que le cadre de l’illicite soit extrêmement étroit, le désir humain vers l’illicite se réveille en lui et ce, tout aussi bien, pour des causes internes qu’externes. Ainsi, l’épreuve commence précisément à ce point-là.

Un des plus faibles points, si ce n’est le plus faible, de l’être humain et qui réside dans sa relation avec Satan, est le fait de succomber à la convoitise de la nourriture, dans le but d’acquérir une valeur personnelle, de consolider son existence et de l’éterniser. C’est cette idée qui est toujours à la base des pertes au nom d’une plus grande victoire. Car, l’être humain se trouvant dans le tourbillon des désirs à travers des suggestions internes et externes, oublie l’ordre divin et joint aux nombreuses bouchées licites quelques bouchées illicites. Mais le résultat s’avère très douloureux.

D’après le Prof. Dr. Mehmet Görmez : « La rançon de l’ajout de substances illicites dans notre corps est l’apparition de nos défauts. Nous sommes confrontés à ce grand danger, qui est celui de perdre notre dignité auprès d’Allah ﷻ et de nous voir déchus des caractéristiques les plus accomplies de notre nature pour tomber dans les plus viles de celle-ci. Par conséquent, un des critères fondamentaux qui mesure la naïveté et la vertu de l’homme dans ce bas-monde et dans l’au-delà, est sa sensibilité et l’attitude qu’il adopte face aux problématiques de la licéité des choses. Le vrai grand succès n’est pas une production illimitée, ni une consommation folle mais plutôt, le fait de protéger dignement les limites instaurées par le Seigneur ﷻ à propos du licite et de l’illicite. » (Revue No 271, Juillet 2013 du Diyanet (Ministère des Affaires Religieuses).

Notre Seigneur ﷻ ne raconte aucun récit en vain. Dans chaque récit, il y a de nombreux signes, sagesses et indices pour l’humanité. Dans celui de notre père Adam u, plusieurs fenêtres s’ouvrent sur de nombreuses vérités valables pour toute l’humanité. Cela signifie qu’une bouchée illicite pénétrant dans le corps humain cause l’émergence de nombreux défauts que nous voudrions cacher et elle nous laisse sans protection et embarrassés en détériorant en lambeaux les vêtements du Paradis qui embellit notre personnalité et finalement nous fait souffrir dans l’embarras.

Bien que l’homme soit une existence mystérieuse d’Allah ﷻ à travers son aspect d’esprit et d’âme, toutefois, à travers son aspect physique, il est constitué de terre. Tant que nous vivons dans ce monde, notre âme est confiée à cet aspect physique. La terre, l’eau, l’air et le feu représentent les quatre éléments nutritionnels essentiels pour la survie de notre corps, issu de la terre. Il existe également une unité mystérieuse entre l’âme et le physique. Les gouttes de miséricorde composées de science, de sagesse et de lumière divine tombant dans notre climat spirituel, influencent notre corps. De même, chaque élément pénétrant ce corps influence également notre univers spirituel. Si chaque élément pénétrant notre corps est licite, propre et sain, alors il contribuera grandement à ce que notre monde spirituel soit et reste illuminé et sain. Chaque bouchée pénétrant la bouche doit être propre et saine, chaque image pénétrant la vue doit être propre et saine et chaque parole pénétrant l’ouïe doit être propre et saine.

Alors que les choses pures (ﻃﻴﺐ – Tayyib) attirent les choses pures comme elles-mêmes les impuretés (الْخَبَائِثَ Al Khabaïth) attirent les choses impures comme elles (An Nur, 24:26).

Tandis que des anges descendent dans l’univers du cœur d’une personne, les démons eux, atterrissent sur un autre (Ash-Shu’arâ, 222).  Allah ﷻ dit : 

وَالْبَلَدُ الطَّيِّبُ يَخْرُجُ نَبَاتُهُ بِإِذْنِ رَبِّهِ وَالَّذِي خَبُثَ لاَ يَخْرُجُ إِلاَّ نَكِدًا كَذَلِكَ نُصَرِّفُ الآيَاتِ لِقَوْمٍ يَشْكُرُونَ

« Le bon pays, sa végétation pousse avec la grâce de son Seigneur; quant au mauvais pays, (sa végétation) ne sort qu’insuffisamment et difficilement. Ainsi déployons-Nous les enseignements pour des gens reconnaissants.» [Al-A’raf, 7 : 58]

Les fruits de la science, de la sagesse et de la connaissance ne sont donnés qu’à ceux qui détiennent un climat corporel alimenté par des bouchées licites. Tous les savants et gnostiques ont attiré notre attention sur ce secret.

Comme le mentionne ce verset coranique : « ne peuvent le toucher (le Saint-Coran) que ceux qui sont en état de pureté »,[1] la pureté représente une condition importante afin de tirer profit du bénéfice susmentionné.

L’illicite voile le monde intérieur de l’homme, obstrue les pores des sentiments de la perception et cause ainsi la corruption de l’échelle d’évaluation. Cette problématique a été signalée plus haut et l’attention est attirée sur la question suivante : « Vous seriez dès lors du nombre des injustes », si Adam a.s. ainsi que son épouse venaient à consommer de l’arbre qui leur avait été interdit. Car la persécution signifie l’absence de remplacement de quelque chose comme il se doit. Autrement dit, la personne sera donc privée de justice et de sagesse.

Alors, rappelons-nous de l’expression très connue :

Si tu souhaites ressembler à Lokman

Alors tu dois faire attention à tes bouchées !

Il existe une relation ferme entre les actes vertueux et les bouchées licites.

Ainsi, il est mentionné comme suit dans le verset coranique suivant :

يَا أَيُّهَا الرُّسُلُ كُلُوا مِنَ الطَّيِّبَاتِ وَاعْمَلُوا صَالِحًا إِنِّي بِمَا تَعْمَلُونَ عَلِيمٌ

« O Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites.» [Al-Mu’minûn, 23 : 51]

Le Messager d’Allah (pbsl) dit à propos de ce verset:

« Allah est propre ; Il agrée uniquement ceux qui sont propres. Ceux dont Il a ordonné à ses Prophètes sont également valables pour les croyants. En effet, Allah leur a dit : « Ô Messagers ! Mangez de ce qui est sain (licite) et accomplissez de bonnes œuvres ! ». Quant aux croyants : « Ô vous qui croyez ! Mangez de toutes les bonnes choses que Nous vous avons accordées ». [Mouslim, Zakat, 65 ; At Tirmidhî, Tafsir al Qur’ân, 3]

L’un des plus grands savants de ces derniers temps, Al Sharawi dit dans son exégèse à propos de ce verset coranique susmentionné :

« Allah, après qu’Il ait ordonné « Mangez de toutes les bonnes choses », demanda par la suite d’œuvrer vertueusement puis acheva ses paroles en ces termes : « Certes, car Je suis Informé de vos actes ». C’est comme s’Il disait : « Ecoutez bien Ma Parole dans les sujets que Je vous ai ordonnés ! Je possède la science totale de l !amitié vertueuse que vous allez entreprendre et quel acte vertueux vous allez accomplir. Car c’est Moi qui vous ai créés. De même en ce qui concerne vos intentions et les directions dans lesquelles vous allez vous engager. Dans ce cas sachez que la direction de vos intentions constituant les actes vertueux dépend de la licéité de votre nourriture ».

Tout comme les carburants conformes permettent aux véhicules d’optimiser leurs performances, l’être humain aussi ressent le besoin d’une nourriture licite et propre (Halal et Tayyib) pour effectuer des actes conformes et être digne de son être. Mais cependant une mauvaise source d’énergie s’avèrera effectivement inefficace. »[2]  

Certains savants affirment que la pénétration de Satan dans le corps humain se réalise principalement en le nourrissant. Tout comme il a pu encourager Adam a.s. à manger de l’arbre interdit au paradis et réussit ainsi à le faire sortir du paradis, il suit le même chemin jusqu’à ses descendants sur terre.

 C’est comme si ce verset coranique attirait notre attention sur ce sujet :

يَا أَيُّهَا النَّاسُ كُلُواْ مِمَّا فِي الأَرْضِ حَلاَلاً طَيِّباً وَلاَ تَتَّبِعُواْ خُطُوَاتِ الشَّيْطَانِ إِنَّهُ لَكُمْ عَدُوٌّ مُّبِينٌ

« O gens! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur; ne suivez point les pas du Diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré.». [Al-Baqarah, 2 : 168]

La source de l’illicite est au nombre de deux :

La première consiste aux aliments dont la consommation a été interdite par Allah ﷻ directement. Ce sont des aliments aux nombres limités tels que le porc, le sang répandu de la bête, les animaux sacrifiés en dehors du nom d’Allah, les bêtes mortes, l’alcool…

Quant à la deuxième, elle consiste aux gains illicites, autrement dit, la bouchée qui à la base est licite mais prend une forme illicite et devient désormais interdite. Nous les croyants, nous sommes plus affligés par la deuxième source que la première.

Par exemple, nombreux sont les biens qui à la base sont licites, mais qui à travers l’usurpation, le vol, la tromperie et les intérêts bancaires, deviennent illicites, donc interdits et représentent la cause principale de l’intoxication de notre univers spirituel. L’employeur qui retarde la rétribution méritée par son employé, voir même le prive de celui-ci, contaminent ses bouchées alimentaires.

De même, le salaire des employés qui ne fournissent pas les efforts nécessaires qu’ils doivent faire peut s’avérer immérité et injuste. Ils contaminent ainsi leurs bouchées et tombent dans l’illicite.

Il en est de même pour ceux qui retardent le paiement de leurs dettes et profitent de leur argent pour gagner davantage, bien qu’ils aient la possibilité de rembourser.

Un héritage octroyé sans qu’on n’en ait aucun droit est également synonyme d’illicite.

Ceux qui ne s’acquittent pas de l’aumône légale (Zakat) qui est un droit des pauvres, bien qu’ils obtiennent leurs biens de façon licite, seront considérés parmi ceux qui intègrent de l’illicite dans leur alimentation. 

L’ambition et le désir de toujours acquérir plus et apparaître puissant sont la cause de la contamination de nombreux aliments sains et rend la personnalité de la personne dérisoire.

Bien que ces gens tentent de maquiller leurs actes par la légitimité, en fait ils s’oppriment injustement eux-même. Allah ﷻ dit :

قُل لاَّ يَسْتَوِي الْخَبِيثُ وَالطَّيِّبُ وَلَوْ أَعْجَبَكَ كَثْرَةُ الْخَبِيثِ فَاتَّقُواْ اللّهَ يَا أُوْلِي الأَلْبَابِ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

« Dis: «Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l’abondance du mal te séduit. Craignez Allah, donc, ò gens intelligents, afin que vous réussissiez. [Al-Mâ’ida, 5 : 100]

La richesse de ceux qui incorporent l’illicite dans leurs provisions avec le désir de gagner plus pour laisser un héritage à leur  progéniture, ne se traduira pas par une aumône éternelle (Sadaka Jariah), bien au contraire, elle les conduira à la misère. Car en effet un corps nourri par la sordidité ne peut se concrétiser par un acte correct est n’est pas nourri par une intention conforme.

Tandis que la formation et le développement de la personnalité et de la morale ne sont possibles qu’à travers des idées sublimes, des sentiments profonds, des relations qualifiées et des actes vertueux. Quant à la réalisation de tout cela, elle n’est possible qu’à travers des bouchées et gains licites. A ce propos les savants sont tous unanimes.


[1].          Al-Waaqi’ah (L’événement), 79.

[2].          Tafsir Al Sharawi, Sourate Al-A’raf, 51.

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous