Quelques versets coraniques et hadiths sur la Moralité en Islam

Juil 14, 2011 par

Quelques versets coraniques et hadiths sur la Moralité en Islam

1. Versets coraniques

Sourate 2, la vache (Al-Baqara), verset 177 :

« La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Salat et d’acquitter la Zakat. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! »

Sourate 3, la famille d’Imran (al-Imran), versets 133 & 134 :

« Efforcez-vous de mériter l’indulgence du Seigneur et la possession du paradis, vaste comme les cieux et la terre, et destiné à ceux qui craignent Allah. A ceux qui font l’aumône dans la prospérité et dans l’adversité, qui savent maîtriser leur colère, et qui pardonnent aux hommes qui les offensent. Certes Allah aime ceux qui pratiquent le Bien. »

Sourate 3, la famille d’Imran (al-Imran), verset 146 :

« …et Allah aime les endurants. »

Sourate 31, Luqman, verset 15 :

« Comporte-toi, avec eux, en ce monde, d’une façon convenable. Suis le chemin de celui qui revient vers Moi. Votre retour se fera ensuite vers Moi et je vous ferai connaître ce que vous faisiez. »

Sourate 31, Luqman, versets 17 à 19 :

« …accomplis la Salat (prière), commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre en toute entreprise. Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Allah n’aime pas le présomptueux plein de gloriole. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c’est bien la voix des ânes. »

Sourate 49, les appartements (Al-hujurat), verset 13 :

« Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. »

Sourate 68, la plume (Al-Qalam), verset 4 :

« Et tu es certes d’une moralité éminente. »

Sourate 90, la cité (al-Balad), versets 17, 18 :
« Et c’est être, en outre, de ceux qui croient et s’enjoignent mutuellement l’endurance, et s’enjoignent mutuellement la miséricorde. Ceux-là sont les gens de la droite. »

2. Hadiths

Selon An-Nawwas ibn Saman (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète ( ) a dit:
« La vertu est (la somme) des bonnes qualités, et le péché, c’est ce qui s’implante dans ton âme, alors qu’il te répugnerait que les gens puissent le savoir. »
Wabissa ibn Mabad (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : J’allai voir l’Envoyé d’Allah ( ), et il me dit :
« Tu viens me questionner au sujet de la vertu ? »
« Oui », répondis-je, et il reprit :
« Interroge ton cœur. La vertu c’est ce par quoi l’âme jouit du repos et le coeur de la tranquillité. Le péché, c’est ce qui s’implante dans l’âme et met le trouble au sein de l’homme, et ceci malgré toutes les consultations religieuses que l’on pourrait te donner (pour te tranquilliser). »
D’après Abu Dharr Jundub ibn Junâda et Abu ‘abd ar-Rahmân Mu’âdh ibn Jabal (qu’Allah les agrée), l’Envoyé d’Allah ( ) a dit :
« Prémunis-toi envers Allah où que tu sois. Fais suivre la mauvaise action d’une bonne action, celle-ci l’effacera. Comporte-toi avec les gens en faisant preuve d’une haute moralité. »
(Hadith rapporté par Ahmad (5/153), Ad-Darimî (2/323), At-Tirmidhî (n°1987))

Selon Anas (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah ( ) jouissait dans la société de la plus haute moralité. (Unanimement reconnu authentique)
Anas (qu’Allah l’agrée) rapporte : « Je n’ai jamais touché un brocart, ni une étoffe de soie plus lisse que la paume de la main du Messager de Dieu. Je n’ai jamais senti de parfum plus suave que celui du Messager de Dieu. J’ai effectivement servi le Messager d’Allah ( ) durant dix années. Jamais il ne m’a dit « Fi ! » (En signe d’impatience et de réprobation). Jamais il ne m’a dit pour quelque chose que j’avais faite  «Pourquoi l’as-tu faite ? » ni pour quelque chose que je n’avais pas faite, « Que ne l’aies-tu faite ? »
Asa’b ibn Jaththàma (qu’Allah l’agrée) rapporte : « J’ai offert au Messager d’Allah ( ) un âne sauvage (onagre) et il me le refusa (il était alors sous la règle sacrée du pèlerinage où la chasse est interdite). Lorsqu’il lut la déception sur mon visage, il me dit : « Nous ne te l’avons refusé que parce que nous étions sous la règle du pèlerinage. »(Unanimement reconnu authentique)

Annawàs ibn Sam’àn (qu’Allah l’agrée) rapporte : « J’ai interrogé le Messager d’Allah ( ) sur le bien et sur le mal. Il me dit : « Le bien c’est la bonne moralité (le bon comportement) et le mal c’est ce qui reste hésitant dans ta poitrine et que tu n’aimerais pas que les gens découvrent. » (Rapporté par Muslim)
Selon Abdullah Ibn Amr ibn Al-As (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah ( ) n’a jamais été grossier et n’a jamais voulu le paraître. Il disait : « Parmi vos meilleurs sont ceux d’entre vous qui ont la plus haute moralité et le meilleur caractère (le bon comportement). » (Unanimement reconnu authentique)
Selon Abû Darda (qu’Allah l’agrée), le Prophète ( ) a dit : « Rien ne pèse plus dans la Balance du Croyant le Jour de la Résurrection que sa bonne moralité et son bon caractère (le bon comportement). Allah déteste en effet tout grossier au parler impudique. » (Rapporté par At-Tirmidhî)
Selon Abû Hurayra (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah ( ) fut interrogé sur ce qui faisait entrer le plus les gens au Paradis. Il dit : « La crainte d’Allah et la bonne moralité (le bon comportement) ». On l’interrogea de même sur ce qui faisait entrer le plus les gens en Enfer et il dit : « La bouche et le sexe. » (Rapporté par At-Tirmidhî)

Selon lui encore, le Messager d’Allah ( ) a dit : « Les Croyants qui ont la foi la plus accomplie sont ceux d’entre eux qui jouissent de la meilleure moralité (bon comportement) et du plus doux caractère. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui traitent le mieux leurs femmes. » (Rapporté par At-Tirmidhî)
A’isha (qu’Allah l’agrée) rapporte : « J’ai entendu le Messager d’Allah ( ) dire : « Le Croyant atteint sûrement par sa bonne moralité (bon comportement) et son affabilité le degré de celui qui jeûne toute l’année et passe toutes ses nuits à prier et à évoquer Allah. » (Rapporté par Abû Dawûd)
Selon Abû Umama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah ( ) a dit : « Je garantis une maison dans les alentours du Paradis à celui qui se sera abstenu de toute polémique même quand il avait raison. Je garantis une maison au coeur du Paradis à celui qui se sera abstenu du mensonge pas même en plaisantant. Je garantis une maison dans les plus hauts lieux du Paradis à celui qui aura été affable et de bonne moralité (bon comportement). » (Rapporté par Abû Dawûd)
Selon Jabar (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah ( ) a dit : « Ceux d’entre vous que j’aime le plus et qui seront assis le plus près de moi le Jour de la Résurrection sont ceux d’entre vous qui jouissent de la meilleure moralité (bon comportement) et qui sont les plus affables. Ceux d’entre vous que je déteste le plus et qui seront assis le plus loin de moi le Jour de la Résurrection sont les bavards, les hâbleurs et les grandiloquents ». Les Compagnons dirent : « Nous savons qui sont les bavards et les hâbleurs, mais que veut dire « grandiloquents » ? Il dit : « Les orgueilleux et les fanfarons. » (Rapporté par At-Tirmidhî)

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous