Notre mère est notre trésor

Fév 24, 2017 par

Notre mère est notre trésor

Nurten Selma Çeviroğlu

L’amour d’une mère est un amour qui embrasse le monde intérieur et extérieur de l’homme… Sans cet amour, l’affection reste incomplète ; tous les types d’amour se fusionnent par l’amour d’ mère. C’est le seul amour qui couvre la chair et l’os. Quand on appelle “maman”, c’est un très grand cœur qui se tient devant vous… Ce cœur bat follement pour son enfant jusqu’à défier le monde entier. Une mère peut mettre fin à sa vie pour son bébé. La mère d’un enfant en danger est plus forte que les personnes les plus puissantes.

Le héros de l’amour d’une famille, c’est la mère. Elle est l’aînée de sa personnalité. Un enfant qui a de bonnes manières, un bon comportement, de bonnes caractéristiques, est toujours pieux à travers une mère pieuse. Une mère pieuse est une main talentueuse qui façonne la personnalité de son enfant. On gagne les habitudes vertueuses par elles. Par exemple, avoir une bonne morale au moyen des vertus n’est seulement possible qu’avec l’éducation maternelle. C’est pour cette raison que la mère à elle seule est une école.

La mère est une porte qui s’ouvre à la bonne moralité ; c’est un jardin qu’on obtient par les bons comportements… On récolte régulièrement dans ce jardin les fleurs suivantes : les bienfaits, la bonté, la sincérité, l’honnêteté, la bienfaisance et la propreté. Ces fleurs de vertu sont arrosées à travers toute son attention ; ces mêmes fleurs poussent, grandissent et deviennent des arbustes grâce à l’intérêt qu’elle leur accorde. Avec le temps, ces arbustes s’éparpillent et deviennent des gros arbres qui produisent des fruits. Par conséquent, la maternité ressemble exactement au métier d’un jardinier, elle demande suffisamment de soin. Les arbustes ne deviendront jamais des arbres si on ne fournit aucun soin ni effort. Pour élever un bon enfant, il est nécessaire de fournir du soin et du sacrifice. Comme le dit un proverbe : « il faut casser le noyau pour en retirer l’amande».

L’humanité est venue au monde à travers les mères. Les bonnes mères élèvent les bonnes personnes. Avec les personnes bien élevées, la qualité de la société s’accroît et l’humanité se hisse au sommet. Les mères offrent des cadeaux à la communauté avec les personnes dotées des bons caractères. Ainsi, on est tranquille et serein avec des personnes possédant ces personnalités dans la vie sociale. Dans ce cas, la mère est une force qui participe à l’édification de la société…

La famille existe par la mère. Si elle est optimiste, de bonne humeur et affectueuse, les enfants aussi lui ressembleront en grande proportion. Le dynamisme et l’énergie positive de la mère reflètent la gaieté et la joie à la maison. La mère est source de joie et de bonheur à la maison. Elle possède un potentiel d’amour qui ne connaît ni fin ni épuisement. Cela est inné et sacré en elle. Par cette directive, les mères sont des êtres sacrés confiés aussi à la famille, mais aussi à la communauté entière.

Le paradis est étendu aux pieds des mères. Avec ses bons et vertueux comportements, la mère est le symbole de toute chose sacrée. Elle conseille toujours la vérité  à ses enfants. De par son immense expérience, elle insère en eux son amour, sa compassion, sa patience, sa résignation, sa compréhension et sa tolérance. La mère déverse l’agréable sentiment qui coule de son cœur à sa famille. Par ses comportements généreux et ses paroles douces, elle est celle qui utilise la « plus belle parole d’amour ». Pour comprendre son langage d’amour, il n’est pas nécessaire de devenir un savant. Vous comprendrez aisément par ses regards l’amour magnifique qu’elle porte à son enfant…

L’accès à tous les bienfaits mondains passe par les mères. Le moment qui nous manque le plus est une enfance passée avec la mère. Après des années, au moyen de cette directive, c’est une personnalité qui ne s’efface jamais du souvenir. Une enfance sans mère ressemble à une vie sans eau. Cette vie est très sèche, elle est même un désert. Le profond amour de la mère est le meilleur soutien pour les gens. Il y a encore l’œuvre d’une mère dans l’éducation d’un enfant qui, devenu adulte, vit dans l’amour de la nouvelle famille qu’il fonde. Les bons foyers se construisent à travers les bonnes mères. Dans chaque bon comportement, il y a une part maternelle. On assure la sérénité et le bonheur grâce aux bonnes valeurs acquises chez la mère. Derrière chaque beauté, il y a sa main.

Les mères sont de bonnes personnes. La beauté de chaque mère équivaut à sa personnalité. Beaucoup de bienfaits sont réalisés à cause de leurs invocations bénies. L’invocation de la mère est un compagnon  véridique. On gagne avec elle une vie éternelle, ne connaissant ni fin ni épuisement, c’est-à-dire le paradis.

Quel bonheur pour celui qui a eu une mère comme celle-ci…

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous