Le danger de la cigarette

Jan 23, 2011 par

Le danger de la cigarette

Au grand dam de l’Humanité, une société sans drogue n’existe pas. Qu’elle soit douce, dure, onéreuse ou non, ces quelques molécules bouleversent d’innombrables vies chaque jour. Le tabac et son principe actif de la dépendance qu’est la nicotine reste la drogue la plus répandue au monde. En effet, on appelle drogue toute substance qui modifie la conscience et le comportement de l’utilisateur, ce qui est le cas de la cigarette. Avez-vous déjà côtoyé une personne tentant d’arrêter de fumer soudainement alors qu’elle fumait depuis plus de 10 ans ? Observez attentivement le comportement des fumeurs durant le mois du Ramadan. Les repas sont très brefs et ces derniers sortent à l’extérieur pour fumer au plus vite.
Ce « cadeau » fait par les explorateurs du Nouveau Continent au XVème siècle continue encore à tuer des millions de personnes chaque année. Les rapports de l’OMS estiment à 6 secondes la durée entre chaque décès lié au tabac dans le monde, soit environ 5 millions d’individus par an. Je m’interroge éberlué devant ces chiffres. Comment arriver à s’endormir la nuit avec 5 millions (au moins) de morts sur la conscience ? Ces acteurs cachés de la production nicotinique ont-ils au final des états d’âmes ?
Einstein disait :
« Il y a deux choses d’infini au monde: l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers je n’en suis pas très sûr. »
Je corrigerais en disant que c’est plutôt l’influence du Mal sur nous qui est à la fois infinie et intemporelle. Lutter contre cela nous serait salvateur.
Arrêter (ou combattre) la cigarette doit être le combat acharné de tout à chacun. Le problème que pose cette drogue reste bien sûr le profil évolutif des pathologies résultantes survenant de manière insidieuse. Il faut compter en moyenne 20 ans d’usage afin d’en ressentir les premiers méfaits souvent irréversibles. Cependant, il existe des exceptions. Par exemple, l’utilisation de tabac par la femme enceinte retentit immédiatement sur le fœtus.
Pour connaître simplement les effets secondaires de la cigarette, il suffit de suivre le parcours de sa fumée :
– Elle provoque des néoplasies (cancers) des lèvres, de la langue, de la bouche, des cordes vocales, du larynx et du pharynx. Pas plus tôt qu’il y a quelques jours, j’ai eu d’énormes difficultés à intuber un patient en raison d’une énorme masse intrabuccale ; masse cancéreuse liée à une consommation régulière de tabac et d’alcool. Ce patient de 50 ans va mourir dans quelques mois.
– Atteignant les bronches et les poumons, la fumée de cigarette provoque des lésions cancéreuses en regard. Une publicité pour une certaine marque affichant un cow-boy en train de fumer me vient à l’esprit. À la vue du slogan inscrit en haut, je me suis dit que le cynisme avait atteint son paroxysme :
« Si je ne meurs pas du cancer, j’aurais arrêté de fumer pour rien ! »
Ce célèbre cow-boy nommé Wayne McLaren en est finalement mort.
– Après avoir passé la barrière alvéolaire, les substances toxiques (>4000) gagnent les vaisseaux sanguins. Elles provoquent l’occlusion progressive de celles-ci par la formation de la plaque d’athérome qui, une fois lésée, engendrera la très fameuse crise cardiaque, l’accident vasculaire cérébral et bien sûr l’artérite des membres inférieurs. Cette dernière est responsable de nombreuses amputations de membres.
Sans établir une liste exhaustive, voici les quelques autres effets de la cigarette sur notre corps :
• Cancer du pancréas,
• Cancer de la vessie,
• Cancer du col de l’utérus,
• Induction de leucémie chez le nouveau-né,
• Broncho-pneumopathies chroniques obstructives,
• Emphysème,
• Ulcères gastroduodénaux,
• Accélération du vieillissement de la peau,
• Ostéoporose.

Sur le plan économique, le prix moyen du paquet de cigarettes en France est de 5 €. Fumer un paquet par jour revient à 1 825 € de dépense annuelle. L’argent gaspillé atteint les 18 250 € en 10 ans. Nous nous retrouvons avec d’un côté une partie de la population mondiale qui ne demande qu’à se nourrir pour subsister et de l’autre une partie qui littéralement se suicide à petit feu en délaissant une fortune. Où va le monde ?
Fumer n’apportera que plus de mal à soi et à notre entourage. À l’instar de l’alcool, les substances toxiques pour notre corps sont interdites. Allah, qu’Il soit exalté, a dit : « Ils t’interrogent sur ce qui leur est permis. Dis : « Vous sont permises les bonnes nourritures. » (Sourate La Table Servie, verset 4) Dans le Coran, Allah dit également : « Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction. »  (Sourate La Vache, verset 195)

Réfléchissez.

Dr Cihan Bircan

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous