Le Bonheur Familial

Oct 18, 2014 par

Le Bonheur Familial

Le bonheur familial est un sujet très important puisque celui qui est heureux en famille, que ce soit un homme ou une femme, transmet ce bonheur à son entourage et inversement celui qui n’est pas heureux en famille est généralement triste et a le cœur brisé.

Allah l’Omnipotent a créé tous les êtres en couple, chacun étant complémentaire de l’autre et ayant besoin de l’autre. L’humanité a été façonnée mâle et femelle pour former des couples qui sont inséparables et complémentaires.

L’être humain, quelle que puisse être sa considération et ce qu’il recherche, comprendra en observant. Par exemple, s’il s’entend avec une femme intelligente qui sait faire la différence entre le bien et le mal, ne donne pas d’importance dans cette vie éphémère aux plaisirs du luxe, des biens et au confort. Ainsi, que ce soit dans un palais ou dans une cabane, il vit le cœur en paix aussi bien dans cette vie temporaire que dans l’au-delà.

La raison en est que même si on possède les plus splendides merveilles du monde, étant donné que toutes ces choses ne sont que partielles et éphémères, cela n’atteint pas le cœur des gens. L’humain, même s’il possède tout, cherche toujours à en avoir plus. C’est pour cela que la seule chose qui pourrait permettre aux cœurs d’atteindre la sérénité, c’est la foi, l’obéissance et l’amour d’Allah et rien en dehors de cela ne satisfait l’âme humaine.

L’homme et la femme doivent rechercher le véritable bonheur dans le travail et le respect dans le foyer. De ce fait le bonheur d’avoir ensemble résolu les difficultés et problèmes n’est pas mince.

La paix dans le foyer repose sur l’écoute mutuelle et permanente de l’autre et l’attention portée aux désirs de l’autre.

Là où les femmes doivent donner la priorité à la satisfaction de leurs aspirations psychiques, après les avoir bien assimilées, il faut que les hommes fassent prédominer la recherche des moyens afin de toucher le cœur des femmes. La femme vertueuse répand le bonheur autour d’elle comme un paradis parfumé de senteurs florales. La femme doit être imaginative pour savoir se faire aimer de son conjoint et de sa famille et le moyen le plus sûr d’y parvenir est l’obéissance, le respect envers le mari et la compassion et l’intérêt pour ses enfants. La personne hautaine et têtue n’a aucune chance de conquérir qui que ce soit. Une femme intelligente et pieuse est un précieux trésor d’une valeur inestimable.

Les hommes qui n’apprécient pas la valeur d’une femme qui connaît Allah et Son Messager, œuvre pour justifier la confiance qui lui est donnée, montre de la considération et du respect pour son mari, assiste son mari dans la réalisation de bonnes actions, se dirigent tout droit vers le mur parce que celui qui ne connaît pas la valeur des choses et ne sait pas remercier à juste titre se voit privé des bénédictions.

Dans le cadre du mariage, le mari et la femme doivent être comme des couvertures mutuelles, chacun devant supplanter les insuffisances de l’autre.

Ils doivent être tolérants et indulgents les uns envers les autres et traverser avec une grande clémence les manquements imputables à leurs familles respectives pour parvenir à pardonner. Parce que les plus petits problèmes s’aggravent en s’enroulant. On a vu à plusieurs reprises des choses aussi bénignes qu’un pépin de figue détruire de beaux et agréables foyers. Une famille censée et brave amenuisera les plus gros problèmes jusqu’à les anéantir.

Des enfants qui vivent dans un foyer plein de sérénité et de félicité sont heureux, ne vivent pas dans le stress perpétuel, ne sont pas aigris par leur vie et n’accumulent pas la colère et la haine.

Le père et la mère doivent d’abord appliquer sur eux les bonnes manières pour être ainsi des modèles pour leurs enfants en leur transmettant le respect et l’amour des parents, le respect et la déférence envers les invités et les voisins, le respect des anciens et la compassion pour les petits.

Nos maisons doivent être de petites écoles où l’on apprend et enseigne Allah et Son Messager et où les enfants ont les plus beaux enseignants qu’ils puissent avoir, leurs pères et leurs mères qui leur apprendront l’exemplaire moralité prônée par Allah et transmise par Son Messager.

En résumé, le cœur des foyers heureux se transpose dans la maison et inonde les rues et les quartiers. Le cœur des musulmans rempli de compassion et d’amour trouve la paix.

Puisse Allah l’Omnipotent nous destiner cette paix divine et procurer la tranquillité de l’âme.

Amin

Zahide TOPCU

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous