La Société Moderne dans Le Coran et La Sunna

Oct 19, 2014 par

La Société Moderne dans Le Coran et La Sunna

INTRODUCTION

Louanges à Allah et Paix et Bénédiction sur notre Prophète Muhammad (saws). Pour parler de la société moderne et en faire une approche islamique, il convient de se baser en premier lieu sur les descriptions coraniques et les prévisions prophétiques et de les comparer avec les connaissances de ce « monde moderne ».

Bien évidemment le point le plus important concerne ce que les savants appellent découverte et qui ne sont rien d’autre que des confirmations des affirmations coraniques et prophétiques. Aussi cet article sera basé sur la science moderne.

SCIENCE HUMAINE

Selon Abou Hourayra (r.a.) le Prophète (saws) a dit : « Cinq actes font partie de la saine nature: La circoncision. Le rasage du bas-ventre. La taille des ongles. L’arrachage (l’épilation des poils des aisselles et la taille de la moustache)».

Commentaire du Dr Salah Eddine Kechrid :

L’Islam a imposé des règles d’hygiène dont la science moderne vient à peine de découvrir tous les avantages. La circoncision est un excellent préventif contre les inflammations fréquentes du prépuce dont souffrent les peuples qui ne s’y soumettent pas. Aussi bien l’Ancien Testament que le Nouveau en font une obligation religieuse. Les Juifs respectent toujours cette obligation, mais les Chrétiens l’ont abandonnée à la suite de certaines manipulations apocryphes des évangiles.

Mais les Américains, bien connus pour leur rationalisme intransigeant, y sont revenus avec le développement de la médecine.

Pour le reste, il s’agit d’enlever tout ce qui peut être un nid de parasites et un collecteur de saletés et de mauvaises odeurs (transpiration, excrétions, restes d’aliments, mucus nasal etc.).

SCIENCE et SOCIETE

Selon Abou Saïd Al Khoudri (DAS), le Prophète a dit : « À la fin des temps il y aura l’un de vos chefs d’État (ou califes)», (alors que normalement la nation islamique ne peut en avoir qu’un seul), qui distribuera l’or avec largesse et sans compter. »

Commentaire du Dr Salah Eddine Kechrid :

II s’agira donc de la fin des temps où cette nation sera, comme elle l’est aujourd’hui, divisée en royautés et républiques disparates et souvent ennemies. Ce chef d’État aura donc de l’or en abondance et le distribuera à droite et à gauche sans compter. Les comptes en banque personnels de certains princes actuels bien à l’abri à l’étranger chez d’« honorables » receleurs prouvent par leur chiffre astronomique la vérité de cette prophétie. Quant à la dilapidation de cet argent dans les châteaux en Espagne ou ailleurs, dans les yachts dorés et les voitures au luxe arrogant, dans les salles de jeu et autres folies mondaines, cela ne fait que défrayer en abondance les mass-médias qui l’exploitent d’ailleurs avec combien de bienveillance pour le monde musulman.

Selon Abou Hourayra (r.a.) le Messager de Dieu (saws) a dit : « L’heure ne se lèvera pas avant que les Musulmans ne combattent les Juifs, au point que le Juif se cachera derrière les rochers et les arbres. Les rochers et les arbres diront alors : «O Musulman! Voici derrière moi un Juif, viens le tuer», sauf un arbre épineux de Jérusalem nommé «gharqad». C’est en effet un arbre appartenant aux Juifs.» (Unanimement reconnu authentique).

Commentaire du Dr Salah Eddine Kechrid

La création par la force et l’injustice de cet État d’Israël aux dépens de plusieurs pays arabes a été le point de départ d’une guerre sans fin entre les Musulmans et les Juifs car la ville de Jérusalem est la troisième ville sainte de l’Islam. Ce coup d’aiguillon douloureux et humiliant porté au monde musulman ne va faire que réveiller de plus en plus une foi qui était plutôt somnolente. Ce réveil sera de plus en plus violent malgré tout ce qu’on fait de l’intérieur et de l’extérieur pour endiguer cette vague irrésistible. Il viendra donc un jour où tous les Musulmans se mobiliseront comme un seul homme pour combattre les Juifs et libérer leur troisième ville sainte à partir de laquelle le Prophète Muhammad commença son ascension vers le ciel. Cette prophétie est d’ailleurs l’une des preuves de l’authenticité de la mission divine de Muhammad

Le calife ‘Omar (r.a.) a dit : « Alors que nous étions un jour assis auprès du Messager de Dieu, voilà que se présenta à nous un homme dont les vêtements étaient très blancs et les cheveux très noirs. Il ne portait aucune marque de voyage et nul parmi nous ne le connaissait. Il s’avança pour venir s’asseoir e, face du Prophète, plaçant ses genoux contre les siens et posant les paumes de ses mains sur ses cuisses. Il dit au Prophète : « Informe-moi, ô Muhammad, sur l’Islam ! »

Le Messager de Dieu (saws) a dit : « L’Islam consiste à attester qu’il n’y a pas de divinité autre que Dieu et que Muhammad est le Messager de Dieu. Il consiste aussi à observer correctement la prière, à s’acquitter de l’aumône légale (zakat), à faire le jeûne de Ramadhan et à effectuer le pèlerinage de La Mecque si on en a les moyens. »

L’autre dit : « Tu as dit vrai ». Nous fûmes étonnés de voir cet homme s’informer auprès de lui et en même temps l’approuver…

Puis il dit : « Informe-moi sur l’Heure (du jugement dernier) ! »…

Il dit : « Quand la femme donnera naissance à sa propre maîtresse. Quand tu verras le va-nu-pieds, les déguenillés et les gueux, gardiens de bêtes, se montrer chaque jour plus arrogants dans leurs constructions, voilà les signes de l’Heure»…[1]

Commentaire personnel :

Le Messager d’Allah (saws) a indiqué que le fait que la femme donne naissance à sa maîtresse serait un des signes. On peut interpréter ce fait comme étant le cas nouveau et facilité par la science moderne des mères porteuses qui sont rémunérées pour ce faire. Quant aux constructions de plus en plus arrogantes, point n’est besoin de détailler.

Selon Abou Hourayra (r.a.) le Messager de Dieu (saws) a dit :  «L’Heure ne se lèvera pas avant que l’Euphrate ne laisse apparaître une montagne d’or (peut-être la richesse pétrolière actuelle de l’Iraq). Les gens s’entretueront pour elle. De chaque centaine il en sera tué quatre-vingt-dix-neuf. Chacun d’eux dira : « Qui sait si je ne suis pas le centième qui sera épargné ? »

Dans une autre version : « Le temps est presque venu où l’Euphrate laissera paraître un trésor plein d’or. Que celui qui vivra en ces temps-là n’en prenne rien pour lui. » (Unanimement reconnu authentique).

Commentaire personnel : Ce hadith prend de nos jours une signification particulière et ne peut que nous rapprocher du Habib al Karim tant il est adapté à l’actualité. Point n’est besoin de rappeler les effusions de sang qui ont eu lieu entre l’Iran et l’Irak et qui de nos jours continuent en Irak et en Syrie, pays traversés par l’Euphrate qui lui-même traverse certains points pétrolifères Irakiens (dont Rumaylah).[2]

MIRACLES SCIENTIFIQUES DANS LE CORAN[3]

Outre les nombreux exemples qu’on peut tirer des travaux mentionnés ci-dessous, il convient d’évoquer :

  • La Géologie et l’Orogénèse[4]

Le Professeur Frank Press[5] qui mentionne dans son livre « Understanding Earth » que les montagnes ont des racines très profondes dans la terre qui dépassent plusieurs fois leur hauteur, ceci donne aux montagnes la forme de piquets.

Cette notion est mentionnée par Allah, Gloire à Lui, pour désigner les montagnes dans le Coran : «  N’avons-Nous pas disposé la Terre comme un berceau et les montagnes comme des rivets de fixation ? » [6]

« Il a implanté des montagnes dans la terre pour l’empêcher de vaciller sous vos pieds, de même qu’Il y a créé des rivières et des sentiers pour que vous puissiez vous guider. » [7]

  • La cosmologie.

La gynécologie et l’anatomie: Entre autre le Docteur Keith Léon Moore, (auteur de : « L’homme Développé » traduit en huit langues) a déclaré dans un séminaire international : « Vu la complexité des étapes par lesquelles passe le fœtus humain dans son développement en raison des transformations continuelles qu’il subit pendant son développement, je propose d’adopter une nouvelle taxinomie qui utilise la terminologie du Coran  et de la Sunna pour désigner chacune de ces étapes; une terminologie, qui quoique simple, rend bien compte de ce que nous sommes parvenus à savoir sur le monde des fœtus. Les études entreprises ces quatre dernières années sur le Coran et la Sunna ont montré qu’ils renferment des signes précis sur les étapes de l’évolution de l’embryon, chose étonnante puisqu’ils remontent au septième siècle… En fait, on n’a pas pu se faire une idée précise sur l’évolution du fœtus humain qu’au vingtième siècle, grâce au progrès technologique réalisé. Pour cela, on ne peut pas dire que l’Islam s’est référé à des savoirs qui étaient déjà connus. Cela prouve entre autres que le Coran est une révélation de Dieu. »

Ainsi donc, pour revenir au sujet, comme on le voit en fait, la société moderne suit avec des siècles de retard l’Islam. Cette conclusion laisse rêveur…

Mohamed ROUSSEL


[1]      Rapporté par Mouslim.

[2]   West Qurnah (Rumaylah Nord) situé sur l’Euphrate qui du côté Iranien comprend Abâdân siège d’une raffinerie qui fut parmi les plus grande au monde.

[3]   Pour plus de détails, voir http://www.miraclesducoran.com/scientifique_index.html et d’autres livres dont «Gloire à Dieu ou les 1.000 vérités scientifique du Coran» de Mohammed Yassin Kassab ou « La Bible le Coran et la Science» du Dr Maurice Bucaille.

[4]   Terme scientifique désignant l’ensemble des mécanismes de formation des montagnes, divers systèmes théoriques (modèles géodynamiques) englobant ces processus de formation des reliefs. Ce terme a été introduit dans le lexique scientifique en 1907 par Emile Haug dans son traité de géologie.

[5]     Conseiller scientifique du président des États-Unis d’Amérique Jimmy Carter, et président de l’Académie Nationale Des Sciences.

[6]     Saint Coran sourate An Naba (78), verset 7.

[7]     Saint Coran, sourate An Nahl (16), verset 15.

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous