Éditorial n°28

Fév 24, 2017 par

Éditorial n°28

« Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au Jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent : « Le commerce est tout à fait comme l’intérêt » alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt… » (Saint Coran, Al-Baqara 2, verset 275).

Chers lecteurs,

La problématique de l’intérêt usuraire dont il est question dans le verset coranique précité est autant liée à une pratique contemporaine que plus ancienne. En effet, par le biais de l’interdiction formelle de l’usure, la justice sociale omniprésente dans les sentences coraniques, mais aussi dans toute la Tradition prophétique, est à même de s’exercer dans le monde du commerce, des transactions et des divers corps d’activités attachés au monde de la finance et des relations économiques.

Force est de constater que nonobstant l’injonction coranique déjà citée, la pratique de l’intérêt usuraire et de ses variantes engage une responsabilité qui va au-delà de la vie terrestre puisque ses conséquences inhérentes auront des répercussions au Jour du Jugement dernier. La voix du Messager d’Allah () doit encore résonner dans notre conscience quand il dit : « Allah maudit celui qui se nourrit d’usure, celui qui l’offre, celui qui en témoigne et qui en établit le contrat. » (Rapporté par Ahmed).

Toute notre vigilance en la matière est ainsi engagée : licéité (halal) et illicéité (haram), honnêteté en matière commerciale, respect et droits d’autrui… Tout cela démontre qu’il s’agit ici non seulement d’une convenance éthique et morale, mais aussi d’un chemin spirituel auquel tout musulman est appelé à suivre. Obéir aux injonctions divines n’est autre que se parfaire sur le sentier d’Allah en vue d’obtenir Sa satisfaction et les récompenses qui en découlent.

Et dans ce but précis, les divers articles proposés dans ce nouveau numéro d’Islam Magazine veulent mettre en lumière cette thématique si discutée de nos jours et y apporter un regard tranchant et juste.

Veuille notre Seigneur nous accorder la lucidité nécessaire pour que le fruit de nos actions soit en accord avec la volonté d’Allah le Très-Haut.

Que la paix soit sur vous.

 

 Musa BELFORT

(musabelfort@magazine-islam.com)

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous