Éditorial n°10

Fév 2, 2013 par

Éditorial n°10

« Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines (…) »

Chers lecteurs,

 

Dans ce numéro, Islam Magazine a pour thème principal le voile islamique et par extension tout ce qui est lié à la pudeur, à la bienséance, à l’humilité… Autant les versets du Saint Coran que les dits du Prophète Muhammad () montrent à quel point cette notion est primordiale dans notre religion.

De nos jours où les débats font rage dans nos sociétés quant à cette question du voile islamique, force est de constater qu’au-delà des passions que ce sujet peut susciter, nos sœurs qui ont décidé de le porter font montre d’un grand courage en dépit d’une adversité de plus en plus conséquente. Derrière le voile islamique se dissimule tout ce qui a trait à la pudeur en islam. Celle-ci n’est-elle pas aussi dans le fait de baisser le regard ?

Évoquer le voile, c’est entrer dans une dimension de foi et d’engagement qui certes concernent nos sœurs, mais aussi les « frères » dans tout ce qu’il génère en termes de pudeur. Le Prophète ( ) n’a-t-il pas dit : « Chaque religion a sa marque particulière, celle de l’islam est la pudeur. »

Comprendre cette valeur sûre de notre foi doit nous amener à réaliser la portée de notre engagement dans la voie de Dieu. D’abord, elle est un témoignage devant les hommes, mais elle est surtout un témoignage devant Dieu qui sonde les cœurs et rétribue chacun selon ses intentions.

 

Puisse chacun et chacune d’entre nous, à travers les différents articles présents dans ce numéro, prendre conscience et appliquer cette « valeur » si sûre et si particulière de notre religion.

 

Que la paix soit sur vous.

 

Musa Belfort

(musabelfort@hotmail.fr)

 

N.B : Nous avons décidé de changer le mot « Allah » par celui de « Dieu » afin de permettre une lecture plus francophone des différents articles. En revanche, nous l’avons laissé quand il s’agit de mentionner les versets coraniques.

Articles liés

Tags

Partager

Exprimez-Vous